sumoz

Google Discover : Comment ranker et obtenir du trafic ?

Google Discover a été lancé en 2016 sous le nom de Google Feed, depuis devenu Google Discover, cette « application a reçu un très fort intéret des entreprises qui veulent créer et obtenir du trafic.

Google Discover était donc une simple application de feed au départ, et est devenu en quelques années le futur de Google, oui rien que ça.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas réservé aux sites d’actualités, très loin de là. Cela peut très largement vous aider à créer des leads qualifiés et des ventes sur votre site e-commerce.

Tout comme sur les pages de résultats de Google Search « classique », il est nécessaire d’avoir différentes actions pour avoir une chance de vous positionner sur Google Discover. Voici les conseils pour optimiser vos contenus sur votre site web ou votre blog.

Google Discover : c’est quoi ?

Google Discover est un flux mobile généré automatiquement et hautement personnalisé en fonction de l’ensemble de votre activité en ligne. Il affiche des informations et des nouvelles sur les sujets qui vous intéressent, comme le SEO, les licornes ou encore les sumos.

Un exemple de flux Google Discover.

En réalité Google Discover est plus un feed proche d’un réseau social que d’un moteur de recherche, c’est 100% basé sur votre activité de recherche et votre historique sont essentiels pour Google dans le but de vous fournir un flux pertinent et opportun. Son but est de fournir l’information sans que vous ayez à la rechercher… Vous venez donc de comprendre l’objectif de Google avec Discover, le predictive search.

C’est déjà des millions de personnes (environ 800 millions de personnes dans le monde) qui voient chaque jour un flux personnalisé sur Google Discover depuis leur smartphone, c’est déjà une source très importante de trafic pour de nombreux sites web depuis son lancement officiel en 2018. Les sites médias et les d’informations sont pour le moment les sites qui en profitent le plus, certaines obtiennent autant de trafic organique depuis le Google Classique et Google Discover.

Voici un exemple de trafic obtenu via Google Discover dans Google Search Console:

Malgré tout, Google Discover est encore inconnue, des SEO mais aussi du grand public, mais c’est un véritable levier de trafic qui est encore sous exploité par tout le monde.

Nous allons donc voir comment l’utiliser.

Comment Google Discover génère votre flux ?

Pour devenir un bon référenceur ou faire du SEO pour votre entreprise, vous devez savoir comment fonctionnent les moteurs de recherche. Et pour un bon SEO du futur vous devez comprendre le fonctionnement Discover.

Selon Google, ils utilisent les données suivantes pour générer le flux :

  • Votre activité sur l’ensemble des produits Google (par exemple, votre activité de recherche, les vidéos que vous avez regardées sur YouTube et votre engagement dans les résultats de Discover)
  • Historique des lieux
  • Paramètres de localisation
  • Les sujets que vous suivez

Voyez-vous maintenant la similitude avec les réseaux sociaux ? Le flux reflète vos hobbies, vos intérêts actuels et tout ce qui vous concerne dans le monde. Il est tellement personnalisé qu’il tient même compte de votre niveau d’expertise et de l’importance que vous accordez à ce sujet.

Par exemple, la moitié de mon flux est presque toujours consacré au référencement puisque c’est le sujet avec lequel j’interagis le plus. Comme vous pouvez le voir, vous pouvez même « suivre » le sujet de votre choix:

En général, s’il y a une demande pour votre contenu et que celui-ci envoie les bons signaux à Google, vous susciterez des clics Discover de la part de personnes déjà intéressées. C’est un avantage énorme par rapport aux médias sociaux, où les articles atteignent surtout un public « froid ».

Comment obtenir du trafic depuis Google Discover ?

L’optimisation pour Google Discover est un sujet de SEO qui surpasse tout autre en termes d’incertitude. Les seules données disponibles se trouvent dans votre console de recherche Google. Vous ne pouvez pas analyser vos concurrents, et il est donc difficile de faire des analyses.

Il est difficile de prévoir comment un contenu particulier se comportera dans Discover. D’après nos propres expériences le plus souvent il y a un pic de trafic de 3 à 5 jours, mais il est certain que des contenus de qualités et evergreen peuvent perdurer dans le temps sans aucun problème et il est certainement possible d’aditionner un pic plus une présence dans le temps.

Certains contenus ne sont pas faits pour intégrer le flux Discover et ce malgré toutes les optimisations possibles. Tout comme le SEO classique, il est impossible de garantir le résultat, notre guide a pour but d’optimiser vos chances de résultats.

Comme d’habitude Google nous donne une petite de « liste de courses » à respecter pour augmenter les chances de faire entrer votre contenu dans Discover. Nous vous recommandons de faire vos tests et de vous concentrer sur les points suivants pour augmenter la probabilité de figurer dans Discover

Heureusement, il existe quelques conseils officiels pour augmenter les chances de faire entrer votre contenu dans Discover, que je couvre ci-dessous avec nos idées uniques. Mais sachez d’abord que les contenus indexés doivent respecter les politiques de contenu pour pouvoir figurer dans Discover. Ensuite seulement, vous devez vous concentrer sur les domaines suivants pour augmenter la probabilité de figurer dans Discover :

  1. Ayez un site web adapté aux mobiles
  2. Utilisez des images uniques de haute qualité
  3. Ayez une cohérence entre vos métadonnées et vos contenus
  4. Publiez du contenu sur des sujets populaires
  5. Travaillez sur votre E-A-T
  6. Concentrez-vous sur les entités
  7. Devenez une entité Knowledge Graph
  8. Créez un buzz lors de votre diffusion de votre contenu
  9. Mettez à jour régulièrement votre contenu
  10. Transformez vos articles en vidéo et les intégrés à votre page

1 – Ayez un site web adapté aux mobiles

Discover est un flux exclusivement mobile (pour le moment), l’Ux de votre site en mobile doit donc être votre extrême priorité si Discover est important pour vous.

Votre site doit donc être responsive, rapide au chargement, vous devez limiter les publicités et les pop-us, et surtout bannir les interstitiels. Vous devriez inclure aussi les Core Web Vitals dans votre feuille de route SEO qui vont faire partie de l’algorithme de classement.

Si votre site si prête vous devez aussi envisager d’utiliser AMP, selon une étude plus de 60% des articles présents sur Discover utilisent l’AMP.

2 – Utilisez des images uniques de haute qualité

C’est plus au moins un basique sur le web, mais des belles photos attirent toujours plus l’attention. Vous devriez donc utiliser des images de grandes qualités pour l’ensemble de vos visuels.

La recommandation de Google est d’avoir des formats de 1200 px de large minimum, vous devriez de plus ajouter la balise meta max-image-preview:large. Si vous êtes sur WordPress les plugins comme Yoast ajoutent ce paramètre automatiquement.

3 – Ayez une cohérence entre vos métadonnées et vos contenus

Les balises de titre et les métas descriptions doivent résumer le contenu de la page et inciter les utilisateurs à cliquer, le CTR et donc l’engagement est la clé pour que votre contenu soit plus largement diffusé sur Discover. Ne perdez pas votre temps avec des techniques d’un autre temps comme le clickbat ou d’autres tactiques de manipulation ici.

4 – Publiez du contenu sur des sujets populaires

Discover a tendance à donner plus de place à des contenus d’actualités, c’est pourquoi les sites d’informations dominent le flux.

En effet, Discover est un flux personnalisé et présente un contenu qui est nouveau pour vous, et pas seulement nouveau pour le Web. Par exemple, disons que vous êtes sur le point de commencer à investir dans les cryptmonnaies, ce qui nécessite pas mal de recherches. Vous trouverez probablement dans votre flux Discover des articles sur des conseils d’investissement sur le bitorrent, des comparaisons de cryptommaies et d’autres articles pour les débutant dans ce domaine.

Astuce: Si vous voulez trouver des sujets nouveaux ou à la mode, utilisez des outils comme Google Trends ou Buzzsumo.

Toutefois, le simple fait d’écrire sur des sujets populaires est rarement suffisant. Selon Google, vous devez vous concentrer sur une bonne rédaction et fournir des informations uniques si vous voulez apparaître dans Discover.

5 – Travaillez votre E-A-T

C’est une certitude Google va avant tout proposer du contenu sur des sites web dont la plus grande partie des pages font preuve d’expertise, d’autorité et de fiabilité, E-A-T.

Il existe de multiples façons d’évaluer et de soutenir votre E-A-T. Les directives Discover indiquent que vous devez procéder comme suit :

« Fournir des dates claires, des signatures, des informations sur les auteurs, la publication, l’éditeur, la société ou le réseau qui la sous-tend, ainsi que les coordonnées des personnes à contacter afin de renforcer la confiance et la transparence vis-à-vis des visiteurs. »

Vous devriez donc consulter les catégories d’affinités (Google’s Affinity) et chercher des sujets où vos pouvez devenir une autorité. C’est une certitude chaque personne est reliée via son intérêt pour sujet.

Le moyen le plus simple de les trouver est de consulter le rapport sur les catégories d’affinités dans Google Analytics.

Google Analytics > Audience > Intérêts > Catégories d’affinité

En général, vous devez donc faire tout votre possible pour positionner votre marque comme un leader d’opinion dans votre secteur.

6 – Concentrez-vous sur les entités

Il est clair que les entités jouent un rôle important.

Une couche du Knowledge Graph a été créée pour représenter la façon dont les intérêts et l’expertise des utilisateurs se développent pour n’importe quel sujet au fil du temps. Cette couche est connue sous le nom de « Topic Layer » et est construite en analysant tout le contenu lié à un certain sujet et tous ses sous-sujets, en reliant finalement tous les points.

Il semble que certains des points puissent devenir des intérêts de découverte sans être une entité du Knowledge Graph. Par exemple, une requête de « Tee Shirt Licorne » dans l’API Knowledge Graph ne renvoie aucun résultat, mais dans Discover, elle pourrait se présenter comme un intérêt que vous pourriez suivre.

Il n’est pas possible d’avoir l’ensemble des sous-couches thématique, vous devez donc vous contrer sur le niveau supérieur. Et c’est bien suffisant.

Votre objectif devrait être d’avoir une autorité sur les entités qui sont liées à votre entreprise ou votre secteur d’activité. Il existe de multiples façons d’aborder cette question lorsque vous créez du contenu :

Soyez cohérent dans votre catégorie

La plupart des sites web ont un sujet spécifique. Il peut s’agir de café, d’ordinateurs portables, de référencement ou de quelque chose d’autre. Quel que soit votre domaine, essayez de ne pas trop vous en écarter lors de la création de votre contenu. Si vous publiez un jour sur les iPhones et le lendemain sur des conseils de cuisine, cela n’envoie pas de signaux positifs à votre public et donc encore moins à Google. Cela ne fait qu’affaiblir votre « autorité » dans toutes les catégories, car il est tout simplement impossible d’être expert de tout.

Vous pouvez vous permettre cela uniquement sur un site généraliste ou un grand média.

Trouvez les entités autour de votre marque

Vous pouvez utiliser des logiciels d’analyse d’entités tel que Google’s Natural Language Tool, sur les articles qui ont déjà été présents sur Google Discover, vous allez alors découvrir les entités ou votre site est performant. Vous pourrez donc produire du contenu en rapport.

Utilisez Google Images pour trouver des entités et des informations associées

Voici une méthode simple et efficace pour trouver les entités à utiliser dans vos articles:

  1. Allez sur Google Images, recherchez votre mot-clé principal,
  2. Regardez les balises d’entités associées en haut
  3. Il ne vous reste plus qu’à les insérer dans vos contenus de manière intelligente et sans faire du spam.

Vous pouvez également utiliser un outil comme Entity Explorer qui semble obtenir des données en utilisant cette même méthode.

Utilisez-le pour vous inspirer de ce que vous pouvez ajouter à votre contenu actuel ou futur. Il est très probable que vous allez connaître un augmentation de vos performances sur Discover après avoir intégré des entités et des informations connexes dans son contenu. Cela va même avoir un résultat positif sur référencement naturel dans sa globalité.

7 – Devenez une entité du Knowledge Graph

Les gens ne peuvent suivre votre marque dans Discover que si elle se trouve dans le graphique des connaissances. Vous pouvez vérifier si c’est le cas en googlant votre marque. S’il y a le Knowledge Graph dans les résultats de recherche, votre marque se trouve dans le graphique des connaissances.

Il est toutefois intéressant bien comprendre que même si une personne suit votre marque, votre contenu peut ne pas apparaître dans son flux Discover.

Alors pourquoi le fait d’être une entité du Knowledge Graph de Google contribue-t-il à améliorer votre visibilité dans Discover ?

Être dans le Knowledge Graph est un signe que votre présence en ligne est suffisamment forte pour que Google place votre marque dans le bon contexte. En d’autres termes, il comprend quelles entités et quels intérêts sont associés à votre marque et peut, par conséquent, montrer votre contenu aux personnes intéressées par ces choses.

8 – Créez un buzz lors de votre diffusion de votre contenu

L’engagement est la base de Google Discover, il va donc présenter que du contenu avec un engagement fort. Il est certaine que les posts avec le plus de trafic dans Discover sont ceux qui ont le meilleur CTR.

Ce qui pourrait être plus surprenant, c’est que nous avons tous constaté qu’il semble y avoir une forte corrélation entre l’engagement dans les médias sociaux et votre performance dans Discover.

Google se sert-il enfin des signaux des réseaux sociaux?

Vous devriez simple partager en engager beaucoup plus votre communauté autour de vos nouveaux contenus via les différents réseaux sociaux.

9 – Mettez à jour régulièrement votre contenu

Ce n’est pas parce que votre page n’apparaît pas dans Discover dès sa publication qu’elle n’apparaîtra jamais.

En tant qu’utilisateur de Discover vous allez voir régulièrement des contenus qui ont plusieurs semaines, mois ou années, pourquoi ? Simplement car Google a détecté votre intérêt pour cela à ce moment.

C’est une des tâches clés en SEO et en rédaction web, entretenir la qualité des articles publiés. Vous devriez donc mettre à jour vos contenus et les publier à nouveau sur les réseaux sociaux, et Discover va les rendres accessibles dans les flux des utilisateurs.

Vous le savez chez Sumoz la republication de contenu est l’une de nos tactiques de croissance préférées, mais attention seulement si votre contenu est à jour.

10 – Transformez vos articles en vidéo et les intégrér à votre page

Les vidéos YouTube peuvent être vues assez souvent dans les flux Discover :

Si vous les intégrez dans votre contenu, il y a des chances que les vidéos apparaissent d’elles-mêmes dans Discover et qu’elles soient même plus performantes que le contenu lui-même, et vous allez en plus augmenter radicalement votre CTR.

Gardez toutefois en tête que les clics vidéo ne vont pas sur votre site web mais sur YouTube à la place, vous augmentez votre visibilité mais pas votre trafic.


Il est temps pour vous d’exploiter le trafic de Google Discover, et ce quelle que soit votre activité ou votre site. Il faut comprendre que predictive search et donc Google Discover est le futur du search.

De plus aucune des actions ci-dessous ne va vous écarter de votre prioriter d’optimiser votre trafic SEO, les actions sont proches et bénéfiques aux deux leviers, mais vous allez enfin pouvoir diversifier votre source de trafic.

L’avantage de Google Discover est qu’il peut générer des clics même lorsque les principaux mots-clés ne sont pas recherchés par l’internaute.

Leave a Reply